Les deux royaumes

LES DEUX ROYAUMES

 

La division

 

Jéroboam était un Ephraïmite au service de Salomon. Un jour, il rencontra le prophète Ahiyya qui déchira son manteau en douze morceaux, lui en donna dix et lui expliqua que Yahvé allait lui donner le pouvoir sur dix tribus ne laissant que celle de Juda, qui avait absorbé celle de Siméon, au fils de Salomon. Jéroboam se réfugia en Egypte jusqu‘à la mort de Salomon. Celui-ci régna quarante ans et son fils Roboam lui succéda. Roboam alla à Sichem où l’assemblée devait le proclamer roi. Le peuple lui demanda d’alléger ses charges. Les anciens lui conseillèrent d’écouter le peuple mais ses compagnons le convainquirent d‘être intraitable. C‘était une manœuvre de Yahvé pour accomplir la promesse faite à Jéroboam. Devant la réponse de Roboam, les Israélites l’abandonnèrent. Il rentra à Jérusalem et se contenta de régner sur la tribu de Juda. Apprenant que Jéroboam était revenu, les Israélites le proclamèrent roi. Roboam voulut le combattre mais Yahvé l’en dissuada.

 

Le royaume d’Israël

 

L’hérésie de Jéroboam

 

Pour éviter que ses sujets n’aillent à Jérusalem sacrifier au temple, Jéroboam fit faire deux veaux d’or et les présenta au peuple comme le dieu qui avait fait sortir les Hébreux d’Egypte. Il fit construire un temple et lui donna des prêtres qui n’étaient pas des Lévites. Sur l’ordre de Yahvé, un homme arriva à Béthel et proclama que Josias naîtrait dans la maison de David qui immolerait les prêtres hérétiques. Il annonça aussi que l’autel allait se fendre et que la cendre allait se répandre. Jéroboam tendit la main vers l’homme mais sa main sécha, l’autel se fendit et la cendre se répandit. Mais Jéroboam ne se convertit pas. Le prophète Ahiyya annonça au nom de Yahvé que tous les mâles de sa famille allaient être exterminés. Jéroboam régna 22 années et son fils Nadab lui succéda. Il régna deux ans et poursuivit les sacrilèges de son père.

 

L’instabilité des rois d’Israël

 

Basha, de la tribu d’Issachar, assassina Nadab, prit sa place et extermina toute la maison de Jéroboam, comme il avait été prédit. Basha régna 24 ans sur Israël et poursuivit les erreurs de Jéroboam. Yahvé s’adressa à Jéhu et annonça qu’il allait éliminer la maison de Basha comme il avait éliminé celle de Jéroboam. A la mort de Basha, son fils Ela régna deux ans à sa place. Zimri, un chef de l‘armée, le tua, prit sa place et massacra toute la famille de Basha. Zimri régna une semaine. A la nouvelle de son attentat, le peuple proclama roi le chef de l’armée, Omri. Zimri fut assiégé dans sons palais et périt dans les flammes. Omri devint roi et régna douze ans. Il construisit la ville de Samarie. Il poursuivit les sacrilèges de ses prédécesseurs. Son fils Achab lui succéda, qui régna 22 ans à Samarie, épousa Jézabel, fille du roi de Sidon, et adora Baal.

 

Elie et la famine en Israël

 

Elie, de Tishbé en Galaad, annonça à Achab qu’il ne pleuvra plus. Lui-même s’installa auprès d’un torrent, à l‘est du Jourdain. Des corbeaux lui apportaient du pain et de la viande. Quand le torrent s’épuisa. Yahvé lui dit d’aller à Sarepta, en pays de Sidon, où une femme le nourrirait. A l’entrée de la ville, il rencontra une veuve qui lui donna de l’eau. Il demanda à manger mais elle lui dit qu’il ne lui restait qu’un peu de farine et d’huile. Yahvé fit que ni la farine ni l’huile ne s’épuisèrent. Le fils de la veuve mourut mais Elie implora Yahvé et l‘enfant retrouva la vie. La troisième année, Yahvé dit à Elie d’annoncer à Achab qu’il allait faire pleuvoir de nouveau. Il rencontra Obadyahu, maître du palais d’Achab et fidèle de Yahvé, et lui demanda de prévenir son maître de son arrivée. Obadyahu eut peur de la réaction d’Achab et rappela qu’il avait aidé les prophètes lors des massacres ordonnés par Jézabel. Mais Elie le rassura. Il rencontra Achab et lui demanda de convoquer tout Israël au mont Carmel avec les 450 prophètes de Baal que fréquentait Jézabel. Il proposa de préparer un sacrifice et que les prophètes de Baal en préparent un autre. On verrait lequel s’enflammerait seul. Ce fut le sacrifice à Yahvé qui prit feu. Le peuple reconnut Yahvé et Elie fit égorger les prophètes de Baal. Et il se mit à pleuvoir. Jézabel menaça Elie qui s’enfuit et, soutenu par un ange qui le nourrissait, arriva à l’Horeb. Elie expliqua à Yahvé qu’il était le dernier à le défendre contre les faux prophètes et qu’on en voulait à sa vie. Il y eut un ouragan, puis un tremblement de terre, puis un feu et enfin une brise légère dans laquelle Elie reconnut Yahvé. Celui-ci lui dit d’aller oindre Hazaël roi d’Aram, Jéhu roi d’Israël et Elisée comme prophète. Elie trouva Elisée travaillant les champs. Il lui jeta son manteau et Elisée le suivit comme son serviteur.

 

Guerre contre les Araméens

 

Quand David avait battu les Edomites, les mâles avaient été exterminés sauf Hadad qui s’était enfui en Egypte. Après la mort de David et de Joab, il revint régner en Edom et fut l‘ennemi d‘Israël. Ben-Haddad, roi d’Aram, attaqua Samarie. Un prophète annonça à Achab que Yahvé le soutiendrait. Alors il tenta une sortie et remporta la victoire. Le prophète annonça encore que les Araméens allaient à revenir. De fait, une nouvelle bataille eut lieu et Yahvé donna encore la victoire aux israélites. Ben-Haddad se rendit à Achab qui lui laissa la vie sauve, le laissa libre et conclut même un traité avec lui. Un prophète demanda à un compagnon de le frapper, mais il refusa. Alors le prophète lui dit qu’il mourrait pour n’avoir pas obéi à Yahvé. Il fut tué par un lion. Le prophète dit à un autre de le frapper. L’homme le frappa et le blessa. Le prophète incognito rencontra alors le roi. Il lui raconta que, pendant la bataille, un homme lui avait confié un prisonnier en le prévenant qu’il devrait mourir ou payer une forte somme si le prisonnier s‘échappait. Et le prisonnier avait disparu. Le roi confirma le jugement. Alors le prophète dit à Achab que Yahvé l’accusait d’avoir laissé échapper l’homme qui lui était voué par anathème et que le roi en répondrait de sa vie.

 

La vigne de Nabot

 

Un homme appelé Nabot possédait une vigne à côté du palais d’Achab. Celui-ci voulut la lui acheter mais il refusa. Jézabel prit les choses en main. Par des lettres au nom d’Achab, elle ordonna aux anciens de proclamer un jeûne et de mettre Nabot en tête du peuple. Elle demanda que deux hommes l’accusent d’être la cause des malheurs du peuple et qu’on le lapide. Ce fut fait selon ses ordres et Jézabel dit à Achab de prendre possession de la vigne que Nabot lui avait refusée. Yahvé envoya alors Elie parler au roi. Il lui reprocha ses méfaits et ceux de sa femme. Il lui annonça que lui et sa famille mourraient misérablement. Achab montra tant de repentir que Yahvé décida de ne frapper sa famille qu’après sa disparition.

 

Nouvelle guerre contre les Araméens

 

Il y eut trois ans de paix entre Aram et Israël. Puis Josaphat roi de Juda vint rendre visite à Achab qui lui demanda de participer à la reprise de Ramot en Galaad. Josaphat demanda que Yahvé fût consulté. 400 prophètes réunis par Achab promirent la victoire. Josaphat demanda s’il n’y en avait pas d’autres. Achab avoua qu’il y avait aussi Michée mais qu’il ne prédisait jamais rien de bon à son sujet. Amené devant les rois, Michée dit que Yahvé avait inspiré les prophètes pour qu’ils encouragent Achab à partir pour une guerre dont il ne reviendrait pas vivant. Michée fut jeté en prison mais Achab fut tué par une flèche. Son fils Ochozias lui succéda. Il régna deux ans et servit Baal. Etant tombé de son balcon, il le fit questionner sur sa guérison. Yahvé envoya Elie prévenir les messagers de la mort du roi. Ils revinrent le lui annoncer. Quand ils décrivirent leur interlocuteur, il sut qu’il s’agissait d’Elie. Le roi envoya des soldats le chercher. Deux fois, ils furent détruits par le feu de Yahvé. La troisième fois, Yahvé conseilla à Elie de les suivre. Il répéta au roi que, puisqu’il consultait Baal, il ne survivrait pas. Ochozias mourut et son frère Joram lui succéda.

 

Les débuts d’Elisée

 

Elie et Elisée partirent pour Bethel. Des prophètes annoncèrent à Elisée que Yahvé allait emporter son maître. Il le suivit jusqu’au Jourdain. Elie frappa les eaux du fleuve de son manteau et ils traversèrent à pied sec. Elie demanda alors à son compagnon ce qu’il souhaitait. Elisée demanda une double part de son esprit. Alors Elie lui répondit que cela serait s’il le voyait disparaître. Un char et des chevaux de feu s’interposèrent entre les deux hommes et Elie fut emporté dans un tourbillon. Elisée récupéra son manteau. Il en frappa les eaux du Jourdain et put retraverser à pied sec. Les autres prophètes présents reconnurent que l’esprit d’Elie était sur Elisée. Elisée accomplit plusieurs miracles. Il purifia les eaux de Jéricho. Une femme l’implora parce que le prêteur sur gage voulait réduire ses enfants en esclavage. Elle ne possédait qu’un peu d’huile. Il lui dit d’emprunter le plus de récipients possible et, miraculeusement, elle put tous les remplir avec son huile qu’elle vendit et racheta ainsi son gage. A Shunem, une femme prit l’habitude de l’inviter régulièrement et fit même aménager une pièce pour lui. Pour la remercier, il lui promit un fils. Mais l’enfant tomba malade et mourut. Elisée qui parvint à le rappeler à la vie. Lors d’une famine, il rendit mangeable une soupe dans laquelle on avait mis des coloquintes. Un homme lui apporta vingt pains. Il dit à son serviteur d’en distribuer à tous. Et tous en eurent, bien qu’ils fussent plus de cent. Il fit flotter une hache tombée dans le Jourdain.

 

La guerre contre les Moabites

 

Joram fils d’Achab régna douze ans à Samarie. Il supprima la stèle de Baal mais commit quand même des actions qui déplurent à Yahvé. Le roi de Moab payait un tribut à Israël. A la mort d’Achab, il se révolta. Joram demanda au roi de Juda de l’assister. Les rois d’Israël, de Juda et d’Edom partirent donc en campagne à travers le désert. Après sept jours l’eau manqua. Ils consultèrent Elisée qui commença par dire au roi d’Israël d’aller voir les faux prophètes de son père. Mais, par égard pour le roi de Juda, il leur dit de creuser des fosses dans la vallée. Ces fosses se rempliraient d’eau. Yahvé annonçait également qu’il leur livrerait Moab. De fait, les armées des trois rois eurent de l’eau et taillèrent en pièces les Moabites. Les villes furent détruites, les champs ravagés et les sources bouchées.

 

Histoire de Naaman

 

Naaman, chef de l’armée araméenne, était lépreux. Une servante israélite lui suggéra de voir le prophète de Samarie. Naaman alla donc voir le roi d’Israël, avec une lettre de son roi. Le roi d’Israël fut surpris de cette demande mais Elisée demanda qu’on le lui envoie. Il dit à Naaman de se baigner sept fois dans le Jourdain. Il le fit et sa peau redevint nette. Il retourna chez Elisée lui offrir un présent mais Elisée n’accepta rien. Naaman promit de ne plus offrir de sacrifices qu’à Yahvé tout en demandant qu’on lui pardonne à l’avance de devoir s’incliner devant une divinité araméenne en compagnie de son maître le roi. Elisée le renvoya en paix. Géhazi, le serviteur d’Elisée, suivit Naaman pour lui réclamer un talent d’argent. Naaman lui en donna deux. Elisée fit comprendre à son serviteur qu’il savait tout. Géhazi était désormais riche mais il avait récupéré la lèpre de Naaman.

 

Poursuite de la guerre contre les Araméens

 

Quand les Araméens décidaient une attaque, Elisée en avertissait le roi d’Israël. Le roi d’Aram se demanda s’il était trahi mais un de ses officiers lui révéla que c’était Elisée. Le roi demanda qu’on le capture et la ville où se trouvait le prophète fut cernée. Mais Yahvé troubla la vue des assaillants et sous prétexte de les conduire, Elisée les amena à Samarie où Yahvé leur rendit la vue. Par la suite, Samarie fut assiégée et il y eut la famine. On y dévora même des enfants. Le roi en rendit Elisée responsable et voulut le faire périr mais Elisée annonça de la nourriture pour le lendemain. Quatre lépreux étaient à la porte de la ville. Ils décidèrent d’aller au camp araméen chercher de la nourriture. Or, ils le trouvèrent désert car Yahvé avait fait croire aux Araméens que les Israélites avaient trouvé des alliés puissants et ils étaient partis. Les quatre hommes annoncèrent la nouvelle à la ville et le peuple pilla le camp. Il y eut de la nourriture pour tous. L’écuyer du roi, qui s’était montré incrédule devant la prédiction d’Elisée, fut piétiné par la foule. Elisée alla à Damas où Ben-Haddad était malade. Hazaël, un de ses officiers, interrogea le prophète qui lui annonça la mort du roi et lui prédit qu’il deviendrait roi d’Aram. L’officier rentra à Damas, rassura le roi mais, le lendemain, l’étouffa et prit sa place.

 

Jéhu

 

Elisée envoya un de ses compagnons maudire la famille d’Achab et donner l’onction royale à Jéhu qui fut alors proclamé roi d‘Israël par ses officiers. Jéhu voulut rencontrer Joram. Celui-ci, en compagnie d’Ochozias roi de Juda, alla au devant de lui. Se voyant trahi, Joram s’enfuit mais Jéhu le tua d’une flèche. Ochozias fut blessé, se réfugia à Megiddo et y mourut. Jéhu entra alors à Yizréel. Il ordonna que Jézabel fût précipitée de son balcon. C’est ainsi qu’elle mourut. Toute la maison d’Achab fut massacrée. Par ruse, Jéhu fit rassembler tous les partisans de Baal et les massacra. Le temple de Baal fut détruit. Yahvé lui promit alors que ses fils régneraient sur Israël jusqu’à la quatrième génération. Mais Jéhu commit plusieurs péchés et les Israélites subirent de nombreuses défaites. Jéhu régna 28 ans à Samarie et son fils Joachaz lui succéda.

 

Les descendants de Jéhu

 

Joachaz régna 17 ans et poursuivit les erreurs de ses prédécesseurs. Alors Yahvé livra les Israélites à Hazaël et à son fils Ben-Hadad. Joachaz mourut et son fils Joas lui succéda. Il régna 16 ans, sans changement d‘attitude. Elisée tomba malade. Joas alla le visiter et le prophète lui annonça la victoire contre les Araméens. Elisée mourut et on l’enterra. Un cadavre jeté d’urgence dans la même fosse revint à la vie. A la mort de Joas, son fils Jéroboam lui succéda. Il régna 41 ans à Samarie et ne fit rien pour abandonner les péchés de ses prédécesseurs. Il réussit à reconstituer le territoire d’Israël conformément à ce qu’avait annoncé Yahvé par l’intermédiaire de Jonas. Son fils Zacharie lui succéda. Il fut roi d’Israël pendant six mois et resta dans le péché. Shallum conspira contre lui, le tua et le remplaça. Le règne de Zacharie confirmait la prédiction faite à Jéhu selon laquelle ses fils règneraient jusqu’à la quatrième génération.

 

La fin du royaume d’Israël

 

Shallum régna un mois puis il fut tué par Menahem qui le remplaça. Menahem. Celui-ci régna dix ans et resta dans le péché. A cette époque, Pul, roi d’Assyrie envahit le pays. Menahem acheta son départ. A sa mort, son fils Peqahya lui succéda. Il régna deux ans puis fut tué par son écuyer Péqah qui prit sa place et régna vingt ans. A cette époque, le roi d’Assyrie Téglat-Phalasar s’empara du pays de Nephtali et déporta ses habitants en Assyrie. Osée tua Péqah et prit sa place. Osée régna neuf ans. Salmanasar, roi d’Assyrie, le força à payer tribut puis s’aperçut qu’Osée le trahissait en envoyant des messages en Egypte. Osée fut jeté en prison. Samarie fut prise par les Assyriens et les Israélites furent déportés en Assyrie. C’était le châtiment de leurs péchés contre Yahvé. Le roi d’Assyrie fit venir des gens de Babylone pour les installer à Samarie à la place des Israélites. Comme ces nouveaux habitants ne le révéraient pas, Yahvé envoya des lions contre eux. Alors le roi d’Assyrie ordonna de faire revenir un des prêtres déportés pour qu’il leur enseigne les rites du dieu du pays. Ils adorèrent alors à la fois leurs idoles et Yahvé.

 

Le royaume de Juda

 

Roboam et ses successeurs jusqu’à Athalie

 

Roboam régna 17 ans à Jérusalem et provoqua la colère de Yahvé. Il y eut même des prostituées sacrées dans le pays. Pendant son règne, Sheshonq roi d’Egypte attaqua Jérusalem et se fit remettre les trésors du temple. La guerre contre le royaume d’Israël fut permanente. Son fils Abiyyam lui succéda. Il régna trois ans et ne changea rien. Son fils Asa lui succéda et régna 41 ans. Il plut à Yahvé en expulsant les prostituées et en éliminant les idoles. La guerre continua entre Juda et Israël. Asa dut même acheter l’alliance du roi de Damas pour résister. A sa mort, son fils Josaphat lui succéda. Josaphat, fils d’Asa, régna 25 ans. Comme son père Asa, il fut juste. Son fils Joram lui succéda et régna huit ans. Il commit des actes qui déplurent à Yahvé mais celui-ci l’épargna en souvenir de David. A cette époque Edom s’émancipa et se donna un roi. Ochozias succéda à son père Joram. Il ne régna qu’un an. Sa mère était Athalie, fille d’Omri roi d’Israël. Il fit la guerre aux Araméens en compagnie du roi d’Israël et trouva la mort à la bataille. Athalie, apprenant la mort de son fils, extermina toute la descendance royale et prit le pouvoir. Mais Yehosheba, sœur d’Ochozias, réussit à protéger son neveu Joas qui resta caché six ans dans le temple. La septième année, le prêtre Yehoyada le fit sortir sous la protection des mercenaires cariens et lui donna l’onction royale. Athalie cria à la trahison. Yehoyada ordonna aux soldats de la capturer et elle fut exécutée.

 

Les rois de Juda après Athalie

 

Le prêtre refit l’alliance entre le peuple, le roi et Yahvé. On détruisit le temple de Baal. Joas avait sept ans à son avènement. Il régna quarante années. Il fut fidèle à Yahvé mais le peuple continua à faire des sacrifices douteux. Le roi demanda aux prêtres de consacrer l’argent remis au temple aux réparations. Yehoyada mit une urne à l’entrée du temple et les dons y furent placés. Quand l’urne était pleine, un secrétaire royal comptait l’argent et le remettait aux maîtres d’œuvre pour les travaux. Hazaël, roi d’Aram, attaqua Jérusalem. Joas utilisa l’or du temple pour l’éloigner. Ses officiers complotèrent contre lui et le tuèrent. Son fils Amasias lui succéda. Il régna 29 ans. Comme son père, il fut agréable à Yahvé bien que l’orthodoxie du peuple ne fût pas parfaite. Sitôt affermi sur le trône, il fit exécuter les officiers qui avaient tué son père. Il battit les Edomites. Il provoqua ensuite Israël et fut vaincu. Il fut fait prisonnier et Joas de Samarie s’empara de l’or du temple de Jérusalem. Lors d’un complot contre lui, il tenta de fuir mais fut tué. Le peuple choisit alors son fils Ozias pour lui succéder. Ozias régna 52 ans, fut agréable à Yahvé mais fut frappé toute sa vie de la lèpre. Comme il restait confiné au palais, son fils Yotam administrait le peuple. C’est lui d’ailleurs qui lui succéda. Yotam régna seize ans. A cette époque, les rois d’Aram et d’Israël attaquèrent le royaume de Juda. A la mort de Yotam, son fils Achaz lui succéda. Il régna seize ans. Il déplut à Yahvé en imitant les pratiques païennes des rois d’Israël. Raçon d’Aram et Péqah de Samarie assiégèrent Jérusalem sans succès. Achaz acheta l’alliance de Téglat-Phalasar qui s’empara de Damas. Achaz vit dans cette ville un autel qu’il fit reproduire à Jérusalem par le prêtre Uriyya. Il prit l’habitude de faire des sacrifices sur ce nouvel autel et déplaça celui de Yahvé. A la mort d’Achaz, son fils Ezéchias lui succéda.

 

Les menaces assyriennes

 

Ezéchias régna 29 ans. Il fut agréable à Yahvé et supprima les sanctuaires illicites, les stèles, les pieux sacrés, même le serpent d’airain de Moïse que certains s’étaient mis à adorer. Il secoua le joug assyrien et lutta contre les Philistins. C’est en la quatrième année de son règne que les Assyriens mirent le siège devant Samarie. Dans la quatorzième année du règne d’Ezéchias, Sennachérib, roi d’Assyrie, attaqua le royaume de Juda. Ezéchias obtient la paix en livrant les trésors du temple. Sennachérib envoya à Jérusalem des troupes commandées par son grand échanson. Celui-ci reprocha à Ezéchias de chercher l’alliance égyptienne. Il s’adressa également directement au peuple pour le mettre en garde contre Ezéchias et la croyance que Yahvé les sauverait. Ezéchias fit appeler le prophète Isaïe. Isaïe rassura les envoyés d’Ezéchias en affirmant que Yahvé allait détourner la menace de Jérusalem. Sennachérib était partir guerroyer contre les Egyptiens. Il envoya une lettre de menaces à Ezéchias. Celui-ci implora la protection de Yahvé. Isaïe annonça à Ezéchias que Yahvé avait entendu sa prière et qu’il protègerait Jérusalem. La nuit même, l’ange de Yahvé frappa le camp assyrien et y tua 185.000 hommes. Sennachérib rentra à Ninive où il fut assassiné par ses fils. Ezéchias fut atteint d’une grave maladie. Il pria Yahvé qui annonça sa prochaine guérison à Isaïe. Mérodak-Baladna, roi de Babylone, envoya un présent à Ezéchias. Ezéchias en fut content mais Isaïe lui annonça qu’un jour viendrait où tout ce qui lui appartenait partirait à Babylone. A la mort d’Ezéchias, son fils Manassé lui succéda.

 

L’hérésie et la réaction

 

Manassé régna cinquante-cinq ans. Il déplut à Yahvé en reconstruisant les faux sanctuaires détruits par son père et en édifiant des autels à Baal, même dans le temple de Jérusalem. Il y plaça même une statue d’Ashéra. Par la voix des prophètes, Yahvé annonça qu’il réservait à Jérusalem le même sort qu’à Samarie. Manassé fut un roi injuste qui répandit le sang innocent. A sa mort, son fils Amon lui succéda. Il régna deux ans et fit comme son père. Il fut assassiné par un complot de ses officiers mais le peuple frappa ses meurtriers et son fils Josias lui succéda. Il régna trente et un ans et fut agréable à Yahvé. Dans la 18ème année de son règne, Josias envoya son secrétaire Shaphan au temple pour demander au grand-prêtre d‘entreprendre des réparations. Le grand-prêtre Hilqiyyahu dit avoir retrouvé dans le temple le livre de la Loi. A la lecture de ce livre, Josias réalisa ce que devait être la colère de Yahvé et chercha à le consulter. La prophétesse Hulda annonça tous les malheurs prédits par Yahvé mais, comme Josias s’était repenti, ces malheurs n’arriveraient qu’après lui. Josias réunit tout le peuple et fit lire le livre. Tous refirent alliance avec Yahvé. Josias fit expulser du temple les idoles et les autels impies. Il chassa les faux prêtres et les prostituées sacrées. Les faux sanctuaires furent systématiquement profanés. Tout ce qui n’était pas conforme à la loi de Yahvé fut éliminé. Il agit de même sur le territoire de l’ancien royaume d’Israël et les faux prêtres furent immolés. Josias fit enfin célébrer la Pâque comme ne elle l’avait plus été depuis l’époque des juges. Cependant, à cause des péchés de Manassé, Yahvé avait résolu la perte du royaume de Juda. Josias voulut s’opposer au passage des Egyptiens et à leur jonction avec les Assyriens. Il fut tué à la bataille de Megiddo. Son fils Joachaz lui succéda.

 

La fin du royaume de Juda

 

Joachaz régna trois mois et déplut à Yahvé. Il fut fait prisonnier par le pharaon Nékao et mourut en Egypte. Le royaume dut payer tribut. Pharaon remplaça Joachaz par son frère Joiaqim qui régna onze ans à Jérusalem et déplut lui aussi à Yahvé. Il fut soumis par Nabuchodonosor, roi de Babylone, puis se révolta. Alors Nabuchodonor envoya des bandes ravager le royaume de Juda. Le roi de Babylone avait conquis tout le territoire de l’Euphrate au Nil. Joiaqim mourut et fut remplacé par son fils Joiakin qui régna trois mois. Jérusalem fut assiégée par les troupes babyloniennes. Joiakin se rendit. Nabuchodonosor emporta les trésors du temple et déporta à Babylone l’essentiel de la population de la ville, ne laissant que les plus pauvres. Il remplaça Joiakin comme roi de Jérusalem par son oncle Mattanya qu’il appela Sédécias. Celui-ci régna onze ans et déplut à Yahvé. Il se révolta contre le roi de Babylone qui revint assiéger Jérusalem. Le siège dura presque deux ans. Sédécias fut capturé, ses fils furent égorgés devant lui puis il fut aveuglé et emmené à Babylone. Le temple fut incendié avec le reste de la ville. Les remparts furent rasés. Ce qui restait de la population fut déporté. De nombreux notables, dont le grand prêtre, furent mis à mort. Nabuchodonosor nomma Godolias gouverneur de ce qui restait de population dans l’ancien royaume de Juda. Mais, sept mois plus tard, Yismaël, de la famille royale, tua Godolias. Tout ce qui restait du peuple partit se réfugier en Egypte. Trente-sept ans plus tard, le roi de Babylone Evil-Mérodak gracia Joiakin lors de son avènement et le garda auprès de lui comme un invité.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site